Instituts de Formation aux Métiers de la Santé d'Albi
Contactez-nous

Des stages cliniques pour l'Acquisition des connaissances et compétences de l'infirmier

« L'enseignement clinique se définit comme étant le volet de la formation d'infirmier par lequel le candidat infirmier apprend, au sein d'une équipe, en contact direct avec un individu sain ou malade et/ou une collectivité, à organiser, dispenser et évaluer les soins infirmiers globaux requis à partir des connaissances et compétences acquises. »
Directive européenne 2005-36

Les stages sont répartis de la manière suivante :

En première année : 15 semaines de stage. Semestre 1 : 5 semaines ; Semestre 2 : 10 semaines.
En deuxième année : 20 semaines. Semestres 3 : 10 semaines ; Semestre 4 : 10 semaines.
En troisième année : 25 semaines. Semestre 5 : 10 semaines ; Semestre 6 : 15 semaines.

Au total : 60 semaines de stages obligatoires sur la base de 35 heures par semaine. Chaque étudiant est placé sous la responsabilité d’un maître de stage, d’un tuteur de stage et d’un professionnel de proximité. Ainsi, toujours placé sous la responsabilité d’un professionnel, l’étudiant acquiert progressivement une façon de plus en plus autonome d’exercer son futur métier.
Quatre types de stage au minimum sont prévus dans le parcours des étudiants.

  1. Soins de courte durée (médecine, chirurgie, obstétrique).
  2. Soins en santé mentale et psychiatrie.
  3. Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation (gériatrie, service de convalescence ...).
  4. Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie (domicile, EHPAD, crèches, travail, écoles).


Les objectifs de stage sont de permettre à l’étudiant :

  • « d’acquérir des connaissances ;
  • d’acquérir une posture réflexive, en questionnant la pratique avec l’aide des professionnels ;
  • d’exercer son jugement et ses habiletés gestuelles ;
  • de confronter ses idées, ses opinions, et ses manières de faire à celle de professionnels et d’autres étudiants ;
  • de prendre des initiatives et des responsabilités progressivement ;
  • de prendre la distance nécessaire et de canaliser ses émotions et ses inquiétudes ;
  • de centrer son écoute sur la personne soignée et proposer des soins de qualité ;
  • de mesurer ses acquisitions dans chacune des compétences. »
     

Le tuteur de stage (professionnel expérimenté) pourvoit à la fonction pédagogique, assure un accompagnement des étudiants et évalue leur progression en stage lors d'entretiens réguliers.

Validation des stages.

« Les ECTS correspondant au stage sont attribuées dès lors que :
l’étudiant a réalisé la totalité du stage, la présence sur chaque stage ne peut pas être inférieure à 80 % du temps prévu, dans la limite de la franchise autorisée par la réglementation.
l’étudiant a analysé des activités rencontrées en stage, il en a inscrit les éléments sur le portfolio,
l’étudiant a travaillé à l’acquisition des compétences, 1/3 des éléments de compétences ont été acquis en première année, 2/3 en deuxième année, l’ensemble en troisième année,
l’étudiant a validé 2/3 de la liste des actes, activités ou techniques de soin en fin de formation. »